Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 16:08

Le 8 décembre dernier à Douvrin (62), l’InterSCoT Terres du Nord a organisé sa seconde rencontre technique intitulée : « Suivi des documents d’urbanisme dans un contexte en évolution avec l’entrée en vigueur du Grenelle ».

90 techniciens de la région ont répondu présents et ont participé activement aux débats. Dépassant les seules questions de l'urbanisme réglementaire, les débats se sont largement ouverts sur les enjeux de l'urbanisme de projet, ouvrant ainsi des perspectives d’application en termes de développement durable tant au niveau local, qu’intercommunal.

Quatre tables rondes ont rythmé la journée confrontant différents acteurs de l’urbanisme et de la planification territoriale. Ainsi, Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM) 59 et 62, Commission Départementale Consommation des Espaces Agricoles 62, Chambre Régionale d’Agriculture, Départements, Région Nord – Pas de Calais, bureaux d’études et collectivités territoriales ont pu s’exprimer afin de rendre compte de leur pratique quotidienne du Grenelle dans les documents d’urbanisme.

La première table ronde a été l’occasion de faire un état des lieux du Grenelle avec une présentation générale, une illustration de l’élaboration d’un SCoT Grenelle et enfin son intégration dans un PLU intercommunal.

La deuxième table ronde a permis d’entendre le rôle de l’Etat et plus particulièrement la méthodologie appliquée par les Directions Départementales des Territoires et de la Mer du Nord et du Pas de Calais.

La troisième table ronde était composée d’intervenants de bureaux d’études qui à travers des thématiques précises comme notamment l’habitat et les trames vertes et bleues ont pu exprimer leurs expériences du Grenelle dans les documents d’urbanisme (Plan Local d’Urbanisme, Schéma de Cohérence territoriale).

Enfin, dans la quatrième table ronde ce sont les personnes publiques associées, telles que la Région Nord – Pas de Calais, les conseils Généraux du Nord et du Pas de Calais, la Chambre  Régionale d’Agriculture ou encore la Commission Départementale Consommation des Espaces Agricoles 62, qui ont apporté des éléments sur leur mode de rendu des avis, le rôle et les attentes qu’ils peuvent avoir tout au long de l’élaboration et la mise en œuvre d’un document d’urbanisme.

Cette journée a également été l’occasion de faire un point sur la fédération nationale des SCoT.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de l' InterSCoT Terres du Nord
  • : Les 4 SCoT de l’Artois, de Lens-Liévin-Hénin-Carvin, du Grand Douaisis et de la Région d’Arras se sont investis depuis 2009 dans un partenariat InterSCoT pour réfléchir, à une nouvelle échelle, aux enjeux ouverts par la planification. Initiée à l’origine par la nécessité de se soutenir dans l’élaboration et la mise en œuvre, de ces outils de planification que sont les SCoT, la démarche d’InterSCoT a vite pris une importance majeure pour les territoires concernés.
  • Contact

Recherche